ÁNGEL G. PIÑERO > ÁNGEL

ÁNGEL G. PIÑERO

Compositeur et guitariste de musique classique

Ángel G. Piñero est -on a du mal à en parler au passé, malgré son décès le 21 février 2022- un compositeur et guitariste espagnol de Cadix, né en 1932, qui a une carrière musicale variée et étendue en tant que soliste. Sa formation musicale se résume en 17 ans d’études officielles. Il étudie la musique (solfège, guitare, harmonie, contrepoint, fugue, musique de chambre, histoire de la musique universelle, etc …) au Conservatoire municipal supérieur de musique de Barcelone, puis étudie la composition au Conservatoire de Munich. Plus tard, il a commencé à composer de la musique, en commençant par les méthodes de la guitare et en composant des œuvres musicales dans les années 80. Sa facette de compositeur a alterné avec son travail de soliste. Il est actuellement plongé dans son rôle de compositeur. Son objectif est de créer un répertoire pour les jeunes artistes et d’enrichir le patrimoine de la guitare classique.

“Je me suis plongé dans mon rôle de compositeur pour guitare, guitare et quatuor de cordes et pour guitare et orchestre symphonique. » « Toute une vie dédiée à la création d’oeuvres pour la guitare classique espagnole.”

Compositeur et guitariste de musique classique

Ce grand artiste suscite l’admiration de différents publics pour sa grande capacité (unique dans l’histoire de la musique) à jouer de la guitare à deux mains. Et cela s’explique par ce qui suit: 2 TECHNIQUES, 2 SONORITÉS.

Le seul concertiste de l’histoire de la guitare à réaliser les deux sons, donnant à chacun d’eux, en concert, sa juste place dans le répertoire général de la musique. 

« De la main droite, l’école du pincement des cordes du bout du doigt, pour la musique de la Renaissance et du Baroque. De la main gauche, l’école du pincement des cordes avec les ongles pour le répertoire classique, romantique et contemporain. »

Son repertoire musical

Actuellement, son travail se compose de six œuvres pour guitare et orchestre symphonique, huit œuvres pour guitare et quatuor à cordes et vingt œuvres pour guitare solo.

“La musique, si elle est bien faite, est énorme, c’est un langage universel.” Un point de reférence de l’expression artistique de la guitare classique espagnole.

Il est l’auteur de la méthode de guitare classique PIÑERO, de livres avec environ 100 études originales pour la guitare et de la méthode d’accompagnement PIÑERO. Chacune de ces méthodes est composée de quatre livres. Il est également l’auteur d’une autre méthode d’accompagnement aux rythmes traditionnels. Toutes les méthodes ont été traduites en allemand et la première en anglais. Sa musique consacre une partie à sa terre, l’Andalousie, qui comprend trois danses andalouses. L’un d’eux est dédié à Cadix, son pays natal, une œuvre de guitare classique basée sur les bulerías.

“Yo, mis guitarras y cosas de España.”

Angel a diffusé sa guitare et son caractère de Cadix et espagnol dans le monde entier.

DISCOGRAPHIE

Pour écrire ses compositions, Ángel G. Piñero s’inspire de son état d’esprit, appliquant ce qu’il a appris au cours de nombreuses années au Conservatoire.

En discographie, il a enregistré deux CD intitulés «UÑA Y YEMA» dans lesquels il y a des œuvres de concert d’Ángel G. Piñero, des originaux pour guitare. Il fait également une démonstration des techniques de l’ongle et du bourgeon avec des œuvres des XVIe et XVIIe siècles avec le bourgeon (Diego Pisador, John Dowland, Robert de Visée, etc.) et XVIII, XIX et XX avec l’ongle (Bach, Sor, Tárrega, Granados, Albeniz et Piñero).

Son troisième CD est dédié aux œuvres composées par lui avec une variété de guitaristes étrangers qui ont été récompensés au «Concours international de guitare classique Ángel G. Piñero». (Thierry Bégin-Lamontagne, Martin Bickerton et lui-même) jouant des oeuvres de guitare solo, des oeuvres de guitare et de quatuor et des oeuvres de guitare et d’orchestre). 

PRESSE

La Asociación Ángel G. Piñero convoca dos concursos en 2021 uno de guitarra sola y otro para guitarra y cuarteto de cuerdas.

Tras el éxito cosechado en la VII edición del Concurso Internacional de Guitarra Clásica ‘Ángel G. Piñero’, celebrada a través de internet, la asociación del mismo nombre ha anunciado que, siguiendo con su intención de difundir la guitarra clásica y apoyar a los jóvenes que inician sus carreras, convocará en 2021 dos concursos: uno de guitarra sola y otro para guitarra y cuarteto de cuerdas.

Ver más

La andaluza Lucía Padilla, entre los premiados.

El primer premio del VII Concurso Internacional de Guitarra Clásica Ángel G. Piñero ha sido para el ruso Roman Zorkin, que ha obtenido 3.000 euros y dos conciertos. Luca Romanelli (Italia) y Stalislav Stenshenko (Ucrania), han ganado ex aequo el segundo premio, 2000 euros y un concierto. El tercer premio, por su parte, ha sido ex aequo para la cordobesa Lucia Padilla (España) e Ivan García (Colombia).

Un total de 32 jóvenes talentos de 18 países del mundo han participado en esta nueva edición del concurso que se ha reinventado y trasladado a internet, debido a las circunstancias actuales. Han concursado jóvenes de España, Italia, Bosnia-Hercegovina, Eslovaquia, Hungría, Rusia, Polonia Rumanía, República Checa, Croacia, Ucrania, Chile, México, Colombia, EE.UU., Vietnam, Hong Kong e Israel.

Ver más

Este año se ofrecerá por internet para evitar los desplazamientos y aglomeración de público.

El concurso cuenta en la actualidad con 32 concursantes inscritos de 18 países.

Debido a la situación por la pandemia del coronavirus, el VII Concurso Internacional de Guitarra Clásica “Ángel G. Piñero” 2020, que estaba programado para el 10 de julio y que, como en años anteriores se daba en El Puerto de Santa María, este año se ofrecerá por internet, para evitar los desplazamientos y una aglomeración de público.

Así lo ha anunciado la organización de esta nueva edición del concurso que cuenta en la actualidad con 32 concursantes inscritos de 18 países: 16 de Europa, cuatro de América, tres de Asia y uno de África y, entre los concursantes hay ocho españoles.

Ver más

En noviembre y diciembre, tres guitarristas internacionales tocarán obras del compositor y guitarrista Ángel G. Piñero, incluyendo dos programas integrales.

Las obras del guitarrista y compositor Ángel G. Piñero sonarán en diversos conciertos y espacios en noviembre y diciembre. Serán interpretadas por tres magníficos guitarristas de fama internacional: el italiano Luca Romanelli, el ucraniano Stanislav Steshenko y el mexicano Christopher Avilez.

Integral de Ángel G. Piñero, por Luca Romanelli

El guitarrista italiano Luca Romanelli visitará el ‘Espacio Mercado’ de Getafe el próximo domingo 7 de noviembre. Allí llevará a cabo una integral de obras de Ángel G. Piñero. Serán Canto a la Serranía, Fantasía Andaluza y Alegrías en el puerto…

Stanislav Steshenko interpreta Ángel G. Piñero

El día 11 de noviembre tendrá lugar otra integral de Piñero, esta vez en el Salón Manuel de Falla de la SGAE. La cita, ofrecida por la Asociación de Guitarra Clásica ‘Ángel G. Piñero’, se enmarcará en los conciertos de la SGAE. Sonarán diversas obras para guitarra sola y para guitarra y cuarteto, ejecutadas por Stanislav Steshenko y el Cuarteto Chagall

  Ver más